Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Pourriture des racines et de la tige (syn. Pourriture phytophthoréene) - Soya
  2. Phytophthora root and stem rot
Champignon :
  1. Phytophthora sojae (syn. Phytophthora megasperma f. sp. glycinea)

Dépérissement de plants de soya

Pierre Lachance - MAPAQ

© Pierre Lachance - MAPAQ

Information reliée à l'image
Des plants de soya sont dépéris et faiblement développés. La partie basale de la tige est brune (peu visible ici). Les feuilles sont brunes, affaissées, mais demeurent attachées au plant. Ces symptômes sont caractéristiques de la pourriture phytophthoréenne, causée par Phytophthora sojae.
Lire la suite
Généralités
La pourriture phytophthoréenne du soya est causée par Phytophthora sojae. Cette espèce affecte également le lupin, la luzerne, le haricot et le mélilot. Elle peut se manifester à tous les stades de développement de la plante. Jadis, la pourriture phytophthoréenne était considérée comme la principale maladie du soya. Aujourd’hui, avec l’incorporation de gènes de résistance dans les différentes variétés, elle est moins fréquente, mais peut être sévère, car elle évolue très rapidement lorsqu'elle est présente. Les symptômes apparaissent souvent peu de temps après la levée et pendant le début de la floraison. Les premiers foyers de la maladie se retrouvent souvent dans des baissières, où l’eau séjourne longtemps, mais également dans les sols très humides, peu ou mal drainés, trop irrigués et lors de périodes pluvieuses et chaudes.
Lire la suite
Symptômes
Semence et plantule : présence d’une pourriture molle brun pâle sur les semences, cotylédons, hypocotyle et racines. Les feuilles sont jaunes et flétries. La plantule peut mourir.
 
Feuille : présence d’un jaunissement du limbe. Tout le feuillage devient rouge-orangé à orange-brun. Les feuilles flétries restent accrochées aux plants et meurent.
 
Tige : présence de lésions violacées à brun foncé débutant dans la partie basale de la tige et progressant vers le haut jusqu’au troisième ou quatrième nœud. Le cortex et le système vasculaire sont bruns. Présence potentielle de pourriture de la tige.
 
Racine : pourriture brune du système racinaire. Le volume racinaire est diminué et la formation de nodules est restreinte.
 
Plant : flétrissement, dépérissement et mortalité.
Lire la suite
Ne pas confondre
Ces symptômes peuvent être confondus à la pourriture pythienne ou la fonte des semis causée par Pythium et à une asphyxie racinaire causée par un excès d’eau, mais dans ce cas, l’épiderme des racines est détruit mais pas la stèle.
Lire la suite
Cycle vital
Phytophthora sojae hiverne principalement sous la forme d’oospores dans le sol ou sur les résidus de culture. Ces oospores sont résistantes à la dessiccation et aux températures froides et peuvent demeurer viables dans le sol plusieurs années (5 à 10 ans). Au printemps, lorsque le sol est saturé en eau, les oospores germent et produisent des sporanges. Ces sporanges germent directement sur les tissus ou relâchent des zoospores biflagellées mobiles. Les sporanges sont dispersés par le vent et l’eau tandis que les zoospores sont attirées par des exsudats émis par les racines et nagent vers elles pour les envahir. Une fois à l’intérieur des racines et de la tige, ils forment des oogones. Les symptômes apparaissent 1 à 2 semaines après l’infection.
Lire la suite
Méthodes de lutte
Pour diminuer la présence de Phytophthora sojae dans les sols, il faut privilégier les sols bien drainés et aérés, utiliser des cultivars résistants à plusieurs races de Phytophthora sojae, des semences saines et vigoureuses traitées avec des fongicides anti-oomycètes et faire une rotation des cultures avec des plantes non hôtes (maïs et blé).
Lire la suite
Références/liens
Bailey K. L., Couture L., Gossen B. D., Gugel R. K. & Morral R. A. A. (Eds) (2004). Pourriture phytophthoréenne du soya. Dans Maladies des grandes cultures au Canada. 1ère éd. La Société Canadienne de Phytopathologie, Saskatoon. p. 171-172.
 
Hartmann G. L., Rupe J. C., Sikora E. J., Domier L. L., Davis J. A. & Steffey K. L. (Eds) (2015). Phytophthora Rot. Dans Compendium of Soybean Diseases and Pests. 5e éd. APS Press, The American Phytopathological Society Press, St-Paul, Minnesota. p. 73-76.

http://www.apsnet.org/edcenter/intropp/lessons/fungi/Oomycetes/Pages/PhytophthoraSojae.aspx

http://iasoybeans.mobi/publications/diseases/stem_root/phytophthora_root.php
Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.