Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Pourriture du col - Oignon sec
  2. Neck rot
Champignon :
  1. Botrytis sp.

Pourriture interne et sclérotes noirs

Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

© Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

Information reliée à l'image
Une coupe longitudinale d'un bulbe d'oignon sec (cv 'Norstar') provenant d’un entrepôt montre une pourriture interne brune et humide débutant au col et progressant vers l’ensemble des tuniques. Les tuniques externes sont les plus affectées. On aperçoit également au col la présence de sclérotes noirs. Les tests de laboratoire ont révélé la présence du champignon Botrytis sp., responsable de la pourriture du col chez les Allium.
Lire la suite
Généralités
La pourriture du col est une maladie commune et fréquente de l’oignon en entrepôt. Elle se manifeste parfois sur les bulbes au champ lors de saisons humides. Elle affecte la plupart des Allium, mais les oignons blancs et espagnols sont particulièrement sensibles. Les pertes de rendement peuvent êtes importantes en entrepôt (30 à 50 %). Différentes espèces de Botrytis sont capables d’induire cette pourriture dont B. allii et B. squamosa (sur oignon et échalote surtout) et B. porri et B. byssoidea (sur ail et poireau surtout).
Lire la suite
Symptômes
Bulbe : la pourriture débute au sommet des bulbes, près du col, et envahit ensuite les tuniques externes et internes, jusqu’au plateau racinaire. Les tuniques deviennent molles, humides et translucides. Les bulbes infectés sont plus légers. Présence d’une sporulation grisâtre et de sclérotes noirs sur et dans le bulbe. Le bulbe sèche puis se momifie.
Lire la suite
Ne pas confondre
La pourriture du col peut être confondue à des pourritures molles bactériennes (absence de sporulation).
Lire la suite
Cycle vital
Le champignon hiverne dans le sol, les bulbes infectés et les résidus de culture sous la forme de sclérotes. Les sclérotes demeurent viables quelques années. Botrytis peut parfois se propager par la semence. Au printemps, par temps frais (entre 15 et 20 °C) et pluvieux, les sclérotes germent et produisent des conidies (inoculum primaire). Cet inoculum est dispersé par le vent et la pluie et va infecter les feuilles. Les infections se produisent, mais demeurent latentes et ne se manifesteront qu’à la sénescence des feuilles (maturation du bulbe) ou lors de l’entreposage (4 à 8 semaines plus tard). Botrytis colonise également le col des bulbes d’oignon en fin de végétation, lors de la maturation des bulbes, alors que les tissus du col deviennent moins turgescents. Botrytis peut alors envahir plus facilement ces tissus. Les bulbes infectés sont légers à cause des tissus internes mous et des tuniques externes sèches. Les bulbes infectés qui se développent en entrepôt ne peuvent pas infectés des bulbes sains, car Botrytis ne se développe que sur des tissus sénescents ou morts, jamais à partir de tissus vivants.
Lire la suite
Méthodes de lutte
Pour contrer le développement de la pourriture du col et diminuer la banque de sclérotes dans le sol, il faut prioriser la rotation des cultures (> 2 ans) avec des plants non hôtes (maïs, carotte, betterave) et éliminer les déchets d’oignon laissés au champ, les bulbes blessés ou à col épais. Un séchage et un entreposage adéquat des bulbes (0 à 1 °C, 70 à 75 % d’humidité relative) réduisent la maladie. Au fil des ans, cette maladie a été réduite par l’enrobage des semences avec des fongicides systémiques et par le séchage à l’air chaud.
Lire la suite
Traitements phytosanitaires Références/liens
Richard C. & Boivin G. (1994). Pourriture du col. Dans Maladies et Ravageurs des Cultures Légumières au Canada. La Société Canadienne de Phytopathologie et la Société d'Entomologie du Canada, Canada. p. 208-209. (http://phytopath.ca/wp-content/uploads/2014/10/MRCLC/ch13-oignon.pdf)
 
Schwartz H. K. & Mohan S. K. (Eds) (2008). Neck Rot. Dans Compendium of Onion and Garlic Diseases and Pests. 2e éd. APS Press, The American Phytopathological Society, St-Paul, Minnesota. p. 47-49.

http://extension.usu.edu/files/publications/factsheet/onion-neckrot.pdf

http://learningstore.uwex.edu/assets/pdfs/A3803.pdf
Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.