Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Hartigia trimaculata (Say)
  2. Ordre/Famille : Hymenoptera/Cephidae
  3. Ravageur

Larve sur une tige de framboisier ouverte montrant une galerie

Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

© Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

Description
Oeuf : 2,0 mm; de forme oblongue, il est de couleur blanc perle;
Larve : 19,0 à 24,0 mm à maturité; le corps est blanc et en forme de "S"; les pattes thoraciques sont atrophiées et charnues; le dernier segment abdominal se termine par une projection anale cornue.
Pupe : 18,0 mm; elle est blanc crème.
Adulte : 10,0 à 17,0 mm; la tête est noire avec de petites taches jaunes autour des yeux; les mandibules sont munies de deux dents; les ailes sont noires avec des reflets bleutés; l’abdomen est comprimé dorsalement et présente des taches jaunes sur les segments III-IV-VI.
Cycle vital
Hartigia trimaculata produit une génération par année. Cette espèce hiberne directement à l'intérieur de la plante dans laquelle elle s'est développée au stade de larve mature ou de pupe. L'adulte émerge de mai à juillet. La femelle dépose ses oeufs dans les tiges en laissant des séries de cicatrices de ponte. La larve se développe pendant la saison de végétation en creusant une galerie dans les tiges de rosiers et de framboisiers. Après avoir atteint la maturité, la larve se transforme en pupe à l'intérieur de la tige où elle passera l'hiver.
Lire la suite
Dommages
La larve de cette espèce, en se développant à l'intérieur des plants de framboisiers ou de rosiers, cause un recourbement des tiges et un flétrissement du feuillage. Les tiges infestées finissent généralement par mourir. Bien que plusieurs tiges d'un même plant puissent être infestées par des larves, cet insecte n'occasionne généralement pas de pertes de rendements. Cependant, au courant des dernières années, une augmentation de la fréquence et de l'intensité des dommages causés par cette espèce a été observée.
Lire la suite
Cultures à risque
Élevé : s.o.
Moyen : Framboise, Mûre
Faible : s.o.
Prévention et répression
Pour réduire l'incidence de ce ravageur, il suffit de couper les tiges infestées par les larves et de les détruire ou de simplement les laisser sécher au sol. Les larves présentes dans les tiges laissées au sol sont incapables de remonter sur une plante, même si celle-ci est à proximité.
Lire la suite
Lire la suite
Références et liens
Cranshaw W. (2004). Garden insects of North America. Princeton University Press, Princeton, New Jersey, 656 pp.

Stehr F. W. (1987). Immature insects. Volume 1. Kendall-Hunt Publishing Company, Dubuque, Iowa, 754 pp.

http://digitalcommons.usu.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1668&context=extension_curall
Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.