Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Méloé cendré - Dark blister beetle
  2. Epicauta murina LeConte
  3. Ordre/Famille : Coleoptera/Meloidae
  4. Ravageur

Adulte femelle

Brigitte Duval - MAPAQ

© Brigitte Duval - MAPAQ

Dommages causés par l'organisme
Description
Oeuf : 1,7 mm de long par 0,7 mm de large; il est de forme ovale et allongée.
Larve : environ 10,0 mm à maturité; le corps est très allongé, de couleur jaune brunâtre, et recouvert d’une fine réticulation; la tête est aussi longue que le prothorax et le mésothorax réunis; le dernier segment abdominal est orné de deux filaments caudaux.
Pupe : 8,0 à 10,0 mm; elle ressemble à l’adulte; la tête est verticale; les fourreaux alaires et les pattes sont repliés sous le corps.
Adulte : 7,0 à 13,2 mm; le corps est noir et est entièrement recouvert d’une pubescence grise; la tête est très arrondie; l’abdomen est plus long que les élytres; les pattes sont noires.
Cycle vital
Le méloé cendré produit une génération par année. L'hibernation se fait au stade de pupe dans le sol. Au printemps, les adultes émergent du sol et s'accouplent. Les femelles déposent ensuite leurs masses d'oeufs dans le sol. Les oeufs éclosent après deux semaines et les jeunes larves partent à la recherche de masses d'oeufs de criquets pour les manger. La majorité du développement des laves s'effectue dans le sol. Après avoir atteint la maturité, les larves creusent une petite loge dans le sable avant de se transformer en pupe pour traverser l'hiver.
Lire la suite
Dommages
Contrairement aux larves, qui se nourrissent d'oeufs d'insectes, les adultes consomment le feuillage des plantes. On les retrouve parfois sur les cultures de Légumineuses (trèfle, luzerne, soya), mais aussi sur les mauvaises herbes comme la vesce jargeau. Même s'il peut parfois être assez abondant dans les cultures, cet insecte ne cause généralement pas de perte de rendements.

De plus, les jeunes larves de cette espèces sont considérées comme étant bénéfiques puisqu'elles se nourrissent d'oeufs de criquets dans le sol.
Lire la suite
Cultures à risque
Élevé : s.o.
Moyen : s.o.
Faible : Gourgane, Haricots vert et jaune, Luzerne, Pomme de terre, Soya, Trèfle
Lire la suite
Informations complémentaires
Les coléoptères de la famille des Meloidae sécrètent une substance toxique lorsqu'ils sont dérangés. Cette substance, nommée cantharidine, peut causer des brulures sur la peau des humains et est toxique si elle est ingérée.
Lire la suite
Références et liens
Downie N. M. & Arnett R. H. Jr. (1996). The beetles of northeastern North America. The Sandhill Crane Press, Gainesville, Florida, 1721 pp.

Higley L. G. & Boethel D. J. (Eds.) (1994). Handbook of soybean insect pests. Entomological Society of America, Lanham, USA, 136 pp.

Jean C. & Boisclair J. (2009). Les insectes nuisibles et utiles du maïs sucré: mieux les connaître. Institut de recherche et de développement en agroenvironnement inc. (IRDA), Ste-Foy, Québec, 88 pp.
Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.