Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Drosophile à ailes tachetées - Spotted wing drosophila
  2. Drosophila suzukii (Matsumura)
  3. Ordre/Famille : Diptera/Drosophilidae
  4. Ravageur

Un mâle sur un bleuet

Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

© Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

Dommages causés par l'organisme
Description
Oeuf : 0,6 mm; il est de couleur beige et de forme elliptique; deux filaments presque aussi longs que l’œuf sont présents à l’une des extrémités.
Larve : 6,0 mm à maturité; le corps est sans pattes; de couleur blanche ou jaunâtre et quelque peu translucide; deux petits tubes respiratoires sont présents à l’extrémité de son abdomen. 
Pupe : 2,0 à 3,0 mm; elle est de forme ovoïde et de couleur brun rougeâtre; elle présente à l’extrémité antérieure deux excroissances (stigmates) portant de petites projections.
Adulte : 2,6 à 3,4 mm; le corps est brun jaunâtre avec des bandes noires transversales sur l’abdomen; les mâles possèdent une petite tache sombre à l’extrémité antérieure de chacune des ailes ainsi que deux peignes sexuels sur les pattes antérieures; les femelles sont dépourvues de taches sur les ailes et sont munies d’un ovipositeur dentelé.
Cycle vital
Drosophila suzukii peut produire jusqu'à cinq générations par année. Cette espèce hiberne au stade adulte. Au printemps, les adultes s'accouplent et la femelle part à la recherche de fruits pour y pondre ses œufs. Son ovipositeur robuste et tranchant lui permet de pondre dans les fruits sains, contrairement aux autres drosophiles, qui sont uniquement en mesure de pondre dans des fruits abîmés ou très mûrs. À la suite de la sortie de l'œuf, les larves vont s'attaquer à la chair du fruit qui s'affaisse et ramollit au fur et à mesure que la larve croît. Après s'être alimentée pendant cinq à sept jours, la larve entame sa pupaison au sol ou à l'intérieur du fruit. L'adulte émergera de la pupe de 4 à 15 jours plus tard.
Lire la suite
Dommages
La Drosophile à ailes tachetées est extrêmement polyphage et s'attaque à un grand nombre d'espèces cultivées. Ses principales plantes hôtes sont la cerise, le bleuet, la mûre, la framboise et la fraise.

Drosophila suzukii, en plus de causer d'importants dommages par l'activité de la larve à l'intérieur des fruits, favorise les infestations par des agents pathogènes (pourritures bactériennes et fongiques) ainsi que la présence d'insectes ravageurs secondaires. En effet, les trous produits lors de la ponte de l'œuf représentent des portes d'entrée pour divers organismes s'attaquant aux fruits.
Lire la suite
Cultures à risque
Élevé : Bleuet en corymbe, Bleuet nain, Cerise , Fraise, Framboise
Moyen : s.o.
Faible : s.o.
Lire la suite
Lire la suite
Références et liens
ACIA (2010). Drosophila suzukii (Matsumura) Spotted wing drosophila. Plant Health Risk Assessment, Agence canadienne d'inspection des aliments.

BCMAL (2009). Spotted Wing Drosophila (Fruit Fly) Pest Alert. December 2009. British Columbia Ministry of Agriculture and Lands.

OMAFRA (2010). Pest Alert - Spotted Wing Drosophila. Hort Matters, OMAFRA Specialists in Horticulture and Specialty Crops, Volume 10, Issue 26, Ontario Ministry of Agriculture, Food and Rural Affairs.

http://www.omafra.gov.on.ca/english/crops/facts/swd-identify.htm

Documents préparés par le laboratoire de diagnostic en phytoprotection :
http://www.agrireseau.qc.ca/lab/documents/Drosophila_suzukii_2013_V7.pdf

http://www.agrireseau.qc.ca/lab/documents/Identification_SWD.pdf

http://www.agrireseau.qc.ca/lab/documents/Drosophile%20%C3%A0%20ailes%20tachet%C3%A9es_2013.pdf
Lire la suite