Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Pyrale du maïs - European corn borer
  2. Ostrinia nubilalis (Hübner)
  3. Ordre/Famille : Lepidoptera/Crambidae
  4. Ravageur

Larve mature sur un épi de maïs

Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

© Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

Dommages causés par l'organisme
Description
Oeuf : il est pondu en masse mesurant de 3,0 à 6,0 mm de diamètre; il mesure 1,0 mm de long par 0,75 mm de large; il est de couleur blanchâtre à crème, devenant noir environ un jour avant l'éclosion; la masse contient de 15 à 20 oeufs en moyenne.
Larve : 20,0 mm à maturité; la tête est brun foncé; le reste du corps est jaunâtre à gris; chaque segment présente quatre tubercules circulaires surmontés d'une soie; les plaques anale et thoracique sont jaunâtres avec de petites taches brunes.
Chrysalide : 10,0 à 15,0 mm; elle est de forme cylindrique et terminée par une pointe à l'extrémité apicale.
Adulte : envergure des ailes de 25,0 à 30,0 mm; la couleur varie du jaune beige au brunâtre; une bande jaunâtre en zigzag est présente aux deux tiers de l'extrémité de l'aile antérieure; les ailes postérieures sont beiges.
Cycle vital
La pyrale du maïs est une espèce originaire d'Europe qui a été observée en Amérique du Nord pour la première fois en 1917, dans la région de Boston. Depuis cette première observation, son aire de répartition s'est considérable agrandie et on la retrouve maintenant dans la quasi-totalité des régions agricoles du Canada et des États-Unis.

Cette espèce possède deux races distinctes ayant un cycle vital un peu différent. La race univoltine produit une seule génération par année. Les adultes de cette race sont présents du début juin au début d'août. Les femelles pondent leurs oeufs de la mi-juin au début d'août et les larves de cette race peuvent être observées de la fin juin à la fin juin de l'année suivante.

Chez la race bivoltine, les adultes de la première génération sont présents de la mi-mai au début juillet, tandis que les adultes de la seconde génération sont présents de la mi-juillet au début d'octobre. La ponte de la première génération a lieu de la fin mai au début juillet et celle de la seconde génération a lieu de fin juillet à mi-septembre. Les larves de la première génération sont présentes du début juin à fin juillet tandis que les larves de seconde génération sont présentes du début septembre à la fin mai de l'année suivante.

Chez les deux races, le dernier stade larvaire hiberne dans les tiges de sa plante-hôte. Six stades larvaires sont généralement  traversés avant d'atteindre la maturité (variant de quatre à sept stades). La race univoltine est présente dans toutes les régions où le maïs est cultivé au Québec. La race bivoltine s'étend du sud-ouest du Québec jusqu'à Montmagny.
Lire la suite
Dommages
La pyrale du maïs possède plus de 200 espèces de plantes-hôtes. Cette espèce est l'un des principaux ravageurs dans la culture du maïs. Les larves s’attaquent à toutes les parties aériennes du plant. Les jeunes larves se nourrissent sur le feuillage, ce qui engendre de petits trous en tête d’épingle (criblures). Elles migrent ensuite au fond du cornet pour s’attaquer à la panicule en émergence, cassant parfois la base de celle-ci. Les larves peuvent également s’attaquer directement aux grains en formation sur l'épi.

La pyrale du maïs s'attaque à plusieurs autres cultures d'importance, notamment les haricots, les poivrons, les pommes de terre, le soya, le houblon, le sarrasin et le millet. Dans ces cultures, la larve de la pyrale cause des dommages en pénétrant à l'intérieur de la tige pour s'y nourrir. Le transport de la sève est grandement affecté par la présence de la larve et les tiges deviennent beaucoup moins résistantes aux forts vents, qui peuvent les faire casser.

La larve peut aussi se développer dans plusieurs plantes ornementales.
Lire la suite
Cultures à risque
Élevé : Maïs sucré
Moyen : Artichaut, Aubergine, Blé d'automne, Blé de printemps, Haricots vert et jaune, Maïs grain et fourrager, Orge, Poivron, Pomme, Pomme de terre
Faible : Avoine, Chrysanthèmes, Houblon, Oignon sec, Peupliers, Soya, Tomate, Tournesols
Lire la suite
Lire la suite
Références et liens
Buntin D. et al. (Eds.) (1999). Handbook of small grain insects. Entomological Society of America, Lanham, USA, 120 pp.

Capinera J. L. (2001). Handbook of vegetable pests. Academic press, New York, New York, 729 pp.

Jean C. & Boisclair J. (2009). Les insectes nuisibles et utiles du maïs sucré: mieux les connaître. IRDA, Québec, 88 pp.

Lambert L., Laplante G., Carisse O. & Vincent C. (2007). Maladies, ravageurs et organismes bénéfiques du fraisier, du framboisier et du bleuetier. Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec, Québec, 343 pp.

Steffey et al. (Eds.) (1999). Handbook of corn insects. Entomological Society of America, Lanham, USA, 164 pp.
Stehr F. W. (1991). Immature insects. Volume 2. Kendall-Hunt Publishing Company, Dubuque, Iowa, 975 pp.

http://www.agrireseau.qc.ca/lab/documents/Pyrale_du_mais.pdf

http://www.agrireseau.qc.ca/legumeschamp/documents/Affiche_pyrale09_impr.pdf
Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.