Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Mouche de l'oignon - Onion maggot
  2. Delia antiqua (Meig.)
  3. Ordre/Famille : Diptera/Anthomyiidae
  4. Ravageur

Adulte femelle

Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

© Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

Description
Oeuf : 1,2 à 1,5 mm; il a une forme allongée et une surface blanche et légèrement réticulée.
Larve : 6,0 à 8,0 mm à maturité; le corps de couleur blanc-beige est sans pattes et fuselé dans sa partie antérieure; les crochets buccaux noirs sont visibles au niveau de la tête; l’extrémité de l'abdomen porte des tubercules reliés à leur base.
Pupe : 4,0 à 7,0 mm; elle est de forme ovale; la couleur varie de brun clair à brun foncé.
Adulte : environ 6,0 mm; il est semblable à une mouche domestique; le corps est gris pâle et recouvert de longues soies noires; les pattes longues et noires portent de longues soies; les ailes se croisent au-dessus de l'abdomen lorsque la mouche est au repos; cette espèce est très difficile à différencier des autres mouches du genre Delia.
Cycle vital
La mouche de l'oignon peut produire jusqu'à trois générations par année. L'hibernation se fait au stade de pupe dans les premiers centimètres du sol. Au printemps, le développement des pupes redémarre et les adultes émergent généralement entre la mi-mai et la fin de mai. Après avoir atteint leur maturité sexuelle (après cinq à sept jours) les adultes vont se diriger vers les champs d'oignons pour s'accoupler. Les femelles commencent à pondre leurs oeufs trois ou quatre jours après l'accouplement. Les oeufs sont pondus en grappes sous la surface du sol à proximité des tiges d'oignons. Une femelle peut pondre jusqu'à 200 oeufs au courant de sa vie. Après l'éclosion des oeufs, les larves se dirigent vers les racines d'oignons dont elles se nourriront jusqu'à l'atteinte de leur maturité. Les adultes de la première génération émergent entre le début de juillet et le début d'août tandis que ceux de la seconde génération émergent entre la fin d'août et le début d'octobre.
Lire la suite
Dommages
La majorité des dommages causés par les larves de Delia antiqua sont observés au printemps, lorsque les semis d'oignon sont très petits. Une seule larve peut détruire jusqu'à 30 plantules au stade de crochet. Les plants qui sont attaqués à partir de la fin juin ne meurent pas et les symptômes sont peu apparents sur les parties aériennes. Les bulbes tendent plutôt à se déformer et sont fréquemment infectés par des champignons ou des bactéries.
Lire la suite
Cultures à risque
Élevé : Échalote française, Oignon sec, Oignon vert, Poireau
Moyen : Ail, Ciboulette
Faible : s.o.
Lire la suite
Lire la suite
Références et liens
McAlpine J. F. et al. (1987). Manual of Nearctic Diptera, Volume 2. Agriculture Canada, Biosystematics Research Institute, Ottawa, Ontario, 658 pp.

Richard C. & Boivin G. (Eds.) (1994). Maladies et ravageurs des cultures légumières au Canada. Société Canadienne de Phytopathologie, Société d'Entomologie du Canada, 590 pp.
Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.