Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Brome inerme - Smooth brome (syn. Smooth brome grass)
  2. Bromus inermis Leyss.
  3. Famille : Poaceae
  4. Mauvaises herbes des cultures

Plants, stade floraison

Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

© Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

Description
Le brome inerme est une espèce vivace, originaire d’Eurasie. La tige a un port dressé et mesure de 30 cm à 1 m de hauteur. La plante forme des colonies étendues. Le système racinaire se compose de rhizomes robustes et longs et de racines fasciculées.

Les feuilles sont planes, de couleur vert mat et mesurent de 10 à 35 cm de longueur et de 0,5 à 1,5 cm de largeur. Le limbe des feuilles principales présente une marque en forme de W à son centre. La gaine est fermée, les bords sont soudés sur presque toute leur longueur. La ligule est membraneuse et mesure de 1 à 2 mm de longueur. Les oreillettes sont absentes.

L’inflorescence est une panicule dressée et ramifiée mesurant de 10 à 20 cm de longueur. Les rameaux sont grêles et d’apparence lisse. Les épillets se composent de 5 à 9 fleurons et mesurent de 2 à 4 cm de longueur. Ils sont de forme elliptique à lancéolée et de couleur parfois violacée. Les glumes à la base des épillets sont inégales : la glume inférieure mesure de 4 à 8 mm de longueur et la glume supérieure mesure de 7 à 11 mm de longueur. Les glumes sont glabres et portent une arête longue de 1 à 3 mm.

Les premières feuilles des pousses végétatives sont pubescentes, les suivantes sont glabres. Les nouvelles feuilles apparaissent enroulées sur elles-mêmes.
Lire la suite
Espèces semblables
Les bords soudés de la gaine et la présence d’une marque en forme de W au centre du limbe des feuilles principales aident à identifier facilement le brome inerme. Il peut tout de même être confondu avec le chiendent (Elymus repens) et l’agrostide blanche (Agrostis gigantea). Le chiendent se distingue par la présence d’oreillettes en forme de crochet à la base du limbe et par sa ligule très courte. L’agrostide blanche se distingue par sa ligule assez longue (1,5 à 4 mm) et par sa gaine ouverte.
Lire la suite
Conditions favorables
Le brome inerme est une plante cultivée en mélange avec d’autres plantes pour l’établissement de prairies et de pâturages. Par contre, il est très persistant et peut devenir nuisible dans les cultures subséquentes. Il est nuisible dans les jardins et les pelouses. Le brome inerme est retrouvé dans les fossés, les endroits perturbés et au bord des champs et des routes. Il tolère bien les conditions sèches et est intolérant à l’ombre.
Lire la suite
Prévention et répression
Pour prévenir et réprimer la mauvaise herbe :
  1. La tonte fréquente des plants diminue les réserves présentes dans les rhizomes et nuit à la régénération de la plante. Une seule tonte effectuée à l’élongation de la tige aura un effet similaire. De plus, la tonte empêche la production de graines.
  2. Le travail du sol répété coupe les fragments de rhizomes et aide à diminuer les populations.
Lire la suite
Informations complémentaires
Un plant de brome inerme produit de 150 à 10 000 graines qui demeurent viables de 2 à 10 ans dans le sol.
Lire la suite
Potentiel de nuisance
Élevé : s.o.
Moyen : s.o.
Faible : Gazons, Maïs grain et fourrager, Pâturages, Soya
Références et liens
Bouchard C. J., Néron R. & Guay L. (1998). Guide d’identification des mauvaises herbes du Québec. Conseil des productions végétales du Québec, Québec. 253 pp.

Otfinowski R., Kenkel N. C. & Catling P. M. (2007). The Biology of Canadian weeds. 134. Bromus inermis Leyss. Canadian Journal of Plant Science. 87(1): 183-198.
Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.