Imprimer tout
Imprimer texte
  1. Kalmia à feuilles étroites - Lambkill (syn. Sheep laurel)
  2. Kalmia angustifolia L.
  3. Famille : Ericaceae
  4. Plantes des milieux naturels, Mauvaises herbes des cultures

Sommet d'un plant, stade floraison

Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

© Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ

Images de plante sur le terrain
Description
Le kalmia à feuilles étroites est une plante ligneuse et arbustive, indigène en Amérique du Nord. La tige a un port dressé, elle est peu ramifiée et mesure de 60 à 100 cm de hauteur. Les jeunes rameaux sont cylindriques et couverts de poils très courts. Le système racinaire est composé de rhizomes robustes, denses et enchevêtrés, ainsi que de racines fibreuses.

Les feuilles sont disposées en verticille de trois sur la tige. Le limbe est de forme oblongue à elliptique et mesure de 1,5 à 8 cm de longueur et de 0,5 à 2,5 cm de largeur. La marge est entière et légèrement enroulée vers la face inférieure. Cette dernière est un peu tomenteuse. Les feuilles sont vert foncé à bleu-vert et coriaces. Elles sont portées par un pétiole pubérulent qui mesure de 6 à 16 mm de longueur. Les feuilles persistent sur le plant pendant 2 ans.

Les fleurs sont rassemblées en glomérules latéraux à l’aisselle des feuilles de l’année précédente. Les sépales sont verts, parfois rougeâtres, et leur surface est pubérulente. Ils sont de forme ovée avec un apex acuminé et mesurent de 2 à 2,8 mm de longueur. Les pétales sont de couleur rose pourpre et mesurent de 7,5 à 9,5 mm de longueur et de 6 à 13 mm de largeur. Ils sont unis et creusés de 10 dépressions qui portent les étamines. Les fleurs sont portées par un pédicelle qui mesure de 5 à 20 mm de longueur.

Le fruit est une capsule à 5 locules qui est surmontée du style persistant. Elle est pubérulente et mesure de 2,5 à 3,5 mm de diamètre. Elle contient plusieurs graines qui sont de forme obovoïde et mesurent de 0,6 à 1 mm de largeur.
Lire la suite
Espèces semblables
Le kalmia à feuilles étroites peut être confondu avec le kalmia à feuilles d’andromède (Kalmia polifolia). Ce dernier se distingue par son inflorescence qui est terminale, ses fleurs rose pâle et ses rameaux à 2 angles.
Lire la suite
Conditions favorables
Le kalmia à feuilles étroites est une espèce retrouvée dans les tourbières, les milieux acides ainsi que les terrains sablonneux, secs et ouverts. C’est l’une des principales mauvaises herbes retrouvées dans la culture du bleuet nain. Elle tolère une vaste gamme de conditions climatiques et préfère les endroits ensoleillés.
Lire la suite
Prévention et répression
Peu de méthodes de répression (mécaniques et culturales) sont efficaces contre le kalmia à feuilles étroites. C’est pourquoi il importe de dépister les champs et d’empêcher la prolifération de la plante. Pour diminuer les populations, l’application d’une bâche de plastique opaque au sol pendant 4 mois à la suite d'une coupe au niveau du sol peut s’avérer efficace pour diminuer les populations de kalmia.

Il faut faire attention puisque la taille des parties aériennes favorise la croissance latérale de la plante et la germination de bourgeons sur les rhizomes qui formeront de nouvelles tiges. Aussi, le travail du sol coupe les rhizomes en fragments qui sont capables de produire de nouveaux plants.
Lire la suite
Informations complémentaires
En moyenne, 7 000 graines sont produites par tige. Cependant, elles contribuent peu à la multiplication de la plante. Cette dernière se disperse principalement par ses rhizomes.

Le kalmia contient une toxine, l’andromédotoxine, dans toutes ses parties (tige, feuilles, fleurs, fruits). Lorsqu’il est ingéré, il peut causer des intoxications chez les bovins, les chèvres et les moutons.
Lire la suite
Potentiel de nuisance
Élevé : Bleuet nain
Moyen : s.o.
Faible : s.o.
Références et liens
Desjardins È.-C. & Néron R. (2010). Guide d’identification, alliés et ennemis du bleuet nain. Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ), Québec. 283 pp.

Gagnon S. (2010). La production du bleuet sauvage dans une perspective de développement durable. 8.1. Le kalmia à feuilles étroites. Syndicat des producteurs de bleuet du Québec. 2 pp.

Gleason H. A. & Cronquist A. C. (1991). Manual of Vascular Plants of Northeastern United States and Adjacent Canada. 2e éd. New York Botanical Garden. 910 pp.

Hall I. V., Jackson L. P. & Everett C. F. (1973). The Biology of Canadian Weeds. 1. Kalmia angustifolia L. Canadian Journal of Plant Science. 53(4): 865-873.

Flora of North America
http://www.efloras.org/florataxon.aspx?flora_id=1&taxon_id=250065665
Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.